Comment les machines pourraient-elles remodeler les équipes informatiques ?
  • Actualités & Tendances

Comment les machines pourraient-elles remodeler les équipes informatiques ?

Dans le film « Les Figures de l'ombre », nommé aux Oscars l'an dernier, l'un des personnages principaux est confronté à l'arrivée d'un ordinateur central IBM. Mathématicienne à la NASA dans les premières années du programme spatial américain, l'héroïne comprend très vite que la machine pourrait la mettre au chômage très rapidement, à moins qu'elle ne s'adapte et apprenne comment en tirer profit.

Aujourd'hui, les professionnels de l'informatique qui s'informent sur l'avenir de leur travail font face à des préoccupations similaires. La technologie, notamment l'intelligence artificielle, l'apprentissage machine et l'automatisation, pourrait transformer des segments entiers du marché du travail. Les emplois industriels ont déjà été touchés et désormais les emplois de bureau semblent être également menacés, y compris la comptabilité et les services juridiques. Mais qu'en est-il du secteur informatique ? Comment ces technologies vont-elles remodeler l'équipe IT du futur ?

Heureusement pour tous les professionnels, l'automatisation est plus susceptible d'influer sur les activités seules, selon le McKinsey Global Institute (article en anglais). Seulement 5 % des emplois sont susceptibles de faire l'objet d'une automatisation complète. Les autres devraient probablement n'être que partiellement automatisés.

« Comme les processus seront transformés par l'automatisation des activités, les gens vont compléter le travail des machines, et vice versa » explique McKinsey.

Les postes en lien avec la technologie ne font pas exception, ce qui signifie que l'équipe informatique du futur sera composée d'un groupe d'acteurs très différent des équipes actuelles, avec de nouvelles fonctions et responsabilités. Voici à quoi vous attendre lorsque les robots virtuels arriveront sur votre lieu de travail.

Collecte et traitement des données

Les robots virtuels excellent dans les tâches très structurées, répétitives et routinières. La collecte et le traitement des données correspondent à cette description et McKinsey place ces tâches en haut de la liste des activités les plus susceptibles d'être automatisées.

Mais les entreprises ont beaucoup à gagner de l'utilisation stratégique de ces données. Or, elles ont besoin de personnes qui peuvent extraire des informations capables de résoudre les problèmes et créer de nouvelles opportunités. L'automatisation permettra d'accélérer le rythme de la collecte de données et va également engendrer le besoin d'intégrer des spécialistes data à l'équipe informatique et à l'ensemble de l'organisation.

Administration et maintenance du système

Bon nombre des tâches de routine inhérentes à l'administration du système, comme le développement des serveurs Web et des systèmes de contrôle, sont déjà en cours d'automatisation. Cependant, ces professions ne disparaîtront pas avec l'apparition des robots virtuels. Ils vont simplement évoluer. Après tout, il faut bien que des personnes s'occupent de la conception et de l'entretien des robots.

Sécurité

Les cyberattaques, dont on parle beaucoup, soulignent la nécessité d'une expertise en matière de sécurité des données. Néanmoins, un certain degré d'automatisation est probable. Même aujourd'hui, le secteur travaille sur des logiciels d'analyse de la sécurité permettant d'identifier et de contrer les menaces potentielles. Les responsabilités des analystes de cybersécurité évolueront vers le développement de lignes de défense et d'autres tâches.

En fin de compte, l'informatique est l'un des rares domaines où l'automatisation et l'intelligence artificielle vont créer encore plus d'emplois. La différence est que l'équipe informatique de demain n'aura plus rien à voir avec celle d'aujourd'hui.

Pour les professionnels IT, la meilleure façon de pérenniser leur emploi est d'évoluer constamment pour acquérir de nouvelles compétences. La meilleure défense consiste à se diversifier. Avoir des compétences généralistes va devenir beaucoup plus précieux à mesure que les équipes informatiques seront composées d'hommes et de robots. Du moins dans un avenir proche, il y aura toujours des compétences que les robots ne pourront pas reproduire, notamment la prise de décisions complexes, la créativité, l'innovation ; en d'autres termes, le type de travail qui complète ce que les robots peuvent faire.

Apprenez-en davantage sur les solutions de communications unifiées de Mitel ici. >


 

Blogs publiés

Rejoignez des milliers d’abonnés et recevez les actus de notre blog une fois par semaine.