Implémenter une solution de communications unifiées
  • Produits

Implémenter une solution de communications unifiées

Quelles sont les entreprises concernées par les solutions de communications unifiées ? À qui s’adressent les communications unifiées ? À moyen terme, celles-ci concerneront toutes les entreprises, car ces dernières seront amenées à diversifier leurs canaux de communication pour toucher plus de personnes ou collaborer plus efficacement.

En phase de démarrage, le marché des communications unifiées est plus étroit. Plutôt des PME et des entreprises multisites. Parce que les communications unifiées améliorent la collaboration, et le travail entre partenaires distants, il faut d’ores et déjà des entreprises d’une certaine taille, et plutôt multisites. Les outils de téléconférence évitent les déplacements ; le présentiel et la messagerie instantanée désengorgent le mail, et permettent des échanges plus efficaces.

On adresse aussi des entreprises qui font un gros usage du téléphone et/ou du mail. Vraisemblablement des entreprises dans les services, dans la formation, ou à forte composante commerciale (négoce, import/export, vente).

Ciblées également, les entreprises innovantes ou qui emploient une main-d’œuvre jeune. Pour les jeunes générations, les outils de messagerie instantanée type WhatsApp, ou les réseaux sociaux sont « naturels ». Elles communiquent plus dessus qu'elles ne le font en téléphonie (voix). Elles ne comprennent pas que ces outils ou leur équivalent ne soient pas implémentés dans l’entreprise. Toutes les entreprises comme les start-ups, très technologiques ou dépendantes d’une main-d’œuvre jeune doivent déployer les communications unifiées pour attirer et surtout retenir les jeunes talents. Avec des formules plus souples de travail qui autorisent notamment le travail à distance ou le télétravail.

Pour approfondir le sujet, Mitel, son partenaire Apps2com et le cabinet d’étude Scholé Marketing ont mené une étude dont les principaux résultats vous sont livrés dans un  livre blanc téléchargeable.